L M M J V S D
 
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
 
 
 

Intervista a S.E. Christian MASSET, Ambasciatore di Francia in Italia

11/10/17



Christian MASSET est depuis septembre le nouvel Ambassadeur de France en Italie. Il a accepté de répondre à nos questions :

1/ Monsieur l’Ambassadeur, comment qualifieriez-vous les relations entre la France et l’Italie ?

L’Italie et la France sont deux nations sœurs. Notre histoire commune s’étend sur plusieurs siècles et nous partageons les mêmes valeurs. Au-delà de ces liens historiques, nous avons la même destinée au sein de l’Union européenne, dont nous sommes l’un et l’autre des membres fondateurs. Cette proximité se retrouve dans nos relations économiques. La France et l’Italie sont l’un pour l’autre des partenaires économiques majeurs. Nos échanges commerciaux représentent un volume de près de 70 Md€ par an et la France est le 2e client et le 2e fournisseur de l’Italie. Notre pays est aussi l’un des premiers investisseurs en Italie avec un stock d’investissements directs étrangers (IDE) de près de 64 Md€ en 2016, tandis que l’Italie est le 5e investisseur étranger en France (21 Md€ d’IDE).

2/ Ces dernières semaines ont montré quelques tensions entre la France et l’Italie sur le terrain économiques, avec le dossier STX en particulier. Quelles sont les perspectives de la relation franco italienne ?

Il y a eu sur le dossier STX, pendant quelques semaines, des incompréhensions. Mais très rapidement, les deux gouvernements se sont mobilisés pour trouver une solution bénéfique aux deux parties tenant compte de leurs priorités respectives. Cet accord s’est matérialisé lors du 34ème sommet franco-italien qui s’est déroulé à Lyon le 27 septembre.L’Italie et la France ont non seulement trouvé un accord sur ce dossier particulier mais aussi posé les fondements d’une coopération renouvelée et approfondie dans de nombreux domaines. Dans le champ économique et industriel, les deux gouvernements ont acté l’approfondissement de la coopération navale autour de Fincantieri et Naval group. Ils se sont engagés dans un grand projet d’intérêt économique européen commun sur la micro et nanoélectronique. Ils ont décidé d’aller de l’avant dans de nombreux dossiers : les travaux du tunnel Lyon-Turin, bien sûr, mais aussi l’industrie du futur, la relance de la politique industrielle européenne, le soutien à la transformation numérique des PME et les réponses à apporter aux défis du numérique. Les objectifs de cette feuille de route partagée s’inscrivent dans une dimension européenne : ils marquent la volonté commune de nos deux pays d’avancer ensemble, mus par les valeurs et les principes qui nous portent, en faveur d’une Europe qui soit unie, souveraine, démocratique, et qui protège : , je pense par exemple aux actions de la France et de l’Italie pour faire adopter des règles fiscales européennes adaptées dans le secteur du numérique ou encore assurer la protection des secteurs stratégiques face aux investissements étrangers.

3/ Quelles seront les actions de l’Ambassade pour nos entreprises ?

Dans le champ économique, le soutien à nos entreprises est ma priorité. Je m’appuie pour cela sur la chambre de commerce et d’industrie France Italie mais aussi l’ensemble des opérateurs français – dont, bien sûr, Business France et Atout France -, le réseau des conseillers du commerce extérieur français et naturellement le Service économique régional de l’Ambassade de France, dirigé par Vincent Guitton. Nous formons une seule équipe et nos forces réunies ne seront pas de trop pour faire fructifier tout le potentiel du lien exceptionnel entre nos deux pays.J’aurai aussi une attention particulière au domaine numérique porteur de grandes promesses pour les économies de nos deux pays. C’est d’ailleurs un des messages du sommet de Lyon. Le French Tech Hub de Milan qui a été lancé en 2016, illustre l’engagement de la France dans cette voie. Il nous faut poursuivre résolument. L’Ambassade organisera très prochainement un événement sur le thème de l’attractivité numérique de la France.